Historique

HISTORIQUE DE L'ASSOCIATION

Courant 1975, confronté à une demande de soins croissante de la part de la population et à une diminution des vocations religieuses, la congrégation des « filles de Marie » intervenant sur l’agglomération roussillonnaise prend contact avec des bénévoles soucieux de continuer l’engagement de la congrégation dans la prise en charge des besoins sanitaires et sociaux de la population, de pérenniser le tiers payant et de défendre une politique de santé garantissant l’accès aux soins pour tous.

Ce groupe de bénévoles constitue en 1976 une association loi 1901, à but non lucratif, permettant l’embauche d’infirmières laïques, diplômées d’état.

L’activité du Centre de Soins Infirmiers se poursuit dans les mêmes locaux, rue Jean Moulin à Roussillon.

L’association créé en 1988 un Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD), pour améliorer le maintien à domicile des personnes âgées (la DDASS accorde 12 lits en 1988 , 20 lits en 1989, et 25 en 1996).

Les deux services sont regroupés dans le même bâtiment en 1995 sous l’égide de la même association du centre de soins des cités et s’installent rue Gaston Monmousseau.

Les statuts de l’association établis en 1976 ont été remaniés en 2001, 2007 et 2015.

Le règlement intérieur de l’Association a été remanié en 2015.

Depuis 2015 l’Association héberge dans ses locaux une antenne PASS.

Depuis janvier 2016 l’Association a mis en place une médiation santé, financée par l’ARS et en collaboration avec la Mission Locale Isère Rhodanienne et la communauté de communes du pays Roussillonnais.